jeudi 7 juin 2012

Naissance du trench


Le trench-coat est un manteau imperméable généralement descendant jusqu'aux mollets, utilisé par plusieurs armées pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale. 
Pas de mystère dans l'origine du mot, trench signifiant tout simplement tranchée en anglais!
Fondée en 1856, la maison Burberry doit à Thomas Burberry, un coup de crayon unique et une idée pour le moins géniale. En 1879, celui-ci est à la recherche d'un matériel unique permettant la création d'un vêtement confortable et surtout résistant aux temps pluvieux. Ses études donnent naissance à la gabardine.
Un tissu composé de fils si serrés, qu'il résiste à l'humidité.
Le succès de cet imperméable est réel. Les commandes affluent, à commencer par celle de l'armée. Thomas Burberry reprend le design des anciens manteaux d'officiers britanniques qu'il avait lui-même dessiné treize ans auparavant pour le War office. Il y ajoute des épaulettes et des anneaux en métal: le trench-coat est né!
De retour du front, les soldats conservent leur trench, le faisant ainsi passer dans la vie civile. Celui-ci traverse alors les années tout en conservant sa forme initiale. Il est toujours composé de 26 pièces de gabardine de tailles différentes, ainsi que d'une ceinture à passant garnie d'anneaux.
Composés de  dix boutons croisés, le trench se décline dans des couleurs traditionnelles telles le kaki, le beige ou encore le noir. Le trench-coat conserve des bandes de tissu à l'intérieur de la doublure, initialement prévue pour mieux se  fixer aux jambes et mieux coller au corps.  Les manches de type raglan avec des pattes de serrage aux poignets et des pattes d'épaulettes ajoute au manteau un chic absolu.
Toujours imité, jamais égalé, le trench Burberry s'affiche dans la rue comme au cinéma. Pourtant, le modèle perd quelque peu de sa superbe en étant associé, au fil des années à des mouvements plus ou moins réactionnaires.
Ainsi les punks s'emparent du manteau militaire dans la fin des années 1970. Les années 80 longtemps associé à la chic rive gauche, le trench est alors porté par les intellectuels de tous bords lui conférant un statut de vêtement indémodable, mais classique.
Il faut attendre 1990, pour que Burberry réveille son modèle. A la manière des années 30, où l'on considérait la doublure comme un prolongement du modèle, Roberto Menichetti, Directeur Artistique de la Maison, imprime sur un modèle le désormais célèbre tartan Burberry.  Le modèle s'affiche pour devenir un Must. Quitte à souffrir de la contrefaçon qui s'empare du modèle pour le copier à tout va....


11 commentaires:

  1. Merci pour cet article super intéressant ! Je ne connaissais pas du tout l'origine du trench, c'est dingue qu'il soit un vestige des Guerres Mondiales !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai eu la même réaction que toi ^^

      Supprimer
  2. J'adore les trench, j'en ai un mais il est un peu trop bouffant donc dur à porter =)

    RépondreSupprimer
  3. et bien quelle histoire le trench! ca a commencé très tot, voilà un vêtement qui a du vécu, et qui est toujours à la mode.
    Très bel article

    bise

    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve que le trench est une pièce très classe et indémodable, et j'aimerai tellement avoir le vrai Burberry (on peut toujours rêver ^^)
    Article très intéressant une fois de plus !

    RépondreSupprimer
  5. sympa ce petit historique du trench en plus c est une piece intemporelle :) gros bisous sasou

    RépondreSupprimer
  6. Perso je ne suis pas fan du trench, peut être que je n'ai pas trouvé le bon ^^ article intéréssant en tout cas :)

    RépondreSupprimer
  7. Un grand merci pour cet article super intéressant !! Je suis fan du trench et de son coté indémodable !

    RépondreSupprimer