samedi 20 décembre 2014

L'apparition du collant


Par cette saison, il faut bien l'avouer que le collant est LE vêtement indispensable des accros aux jupes/robes !! Ayant déjà fait un article sur mon amour pour les collants, il est temps maintenant de vous raconter leur histoire. 

Jusqu’au milieu du 16ème siècle les hommes et les femmes portent une sorte de caleçon long qui enveloppe les pieds et qu’on appelle un « bas ».
Ce n’est qu’a partir de 1554 que les premiers véritables bas firent leur apparition, un anglais William Rider eut l’idée de séparer le haut du bas des collants, pour rendre leur usage plus pratique et plus raffiné. Il tient à la jambe par ce que l’on appelle une jarretière.
L’année 1938 la firme Du pont de Nemours invente le nylon, et en 1940 né le bas nylon, le fameux bas beige à couture qui révolutionne l’industrie du bas. Il se vend 64 millions de bas nylon la première année dans tous les Etats-Unis. Produit de luxe, le bas nylon se vend au marché noir dans un monde en guerre. C’est après guerre que le bas nylon fait son retour. Les bas fantaisie plaisent aux femmes, et le choix s’agrandit : des bas sans couture apparente, avec des motifs, ou de différentes épaisseurs (deniers) : le bas devient un accessoire de mode incontournable grâce à son inventeur, Allan Gant qui, en 1959 produit les premiers collants.
En France, les femmes portent le collant Mitoufle, de Gérard Fortier, des bas simplement raccordés à une culotte élastique. Une évolution des bas jarretières, bien plus pratiques mais bien moins esthétiques...
Mais en Angleterre, la jupe courte de Mary Quant fait sont apparition dans les années 60. Les jambes des femmes n’ont jamais été aussi visibles et les collants ont alors bien leur place dans les commodes des femmes en remplaçant petit à petit l’usage des bas. Le collant fait désormais partie intégrante des accessoires de mode. Par la suite, Dim, une marque de lingerie française lance le collant couleur qui connaîtra un succès immédiat à l'époque de la libération de la femme et l'arrivée, dans la mode, de la mini jupe vers 1968. C'est du choix du fil, du tissage que dépendront la transparence, la brillance et la texture du collant.
Il faut attendre 2007 seulement pour que la marque de collant Gerbe lance une collection spécial homme. Et oui mesdames, nous ne sommes plus les seules à en porter. Même si cela reste encore une tendance qui fait peur à la plupart des hommes.

mardi 16 décembre 2014

Léopard+cuir ... too much ??


Coucou tout le monde !! :)
Je reviens aujourd'hui avec un nouveau look un peu plus net que le dernier. Un mélange de cuir et de léopard. Alors je vous entends déjà me dire "mais le mix des deux ça fait vulgaire !!" Je me suis dis la même chose pendant des années. Mais voilà, depuis quelques temps, je fais une fixette sur l'imprimé léopard. Après les boucles d'oreilles, la ceinture, j'ai tenté le chemisier et la jupe que je vous montrerais plus tard. Ce chemisier vient de mon fournisseur officiel, Sheinside. Et oui je suis accro à cet e-shop !! :)
J'ai décidé de le marier avec ma jupe en simili-cuir venant de Zara de la saison dernière qu'on a pu voir partout en noir. Personnellement, je la préfère en camel. Pour finir, mes babies André complète la tenue dans le même ton que la jupe. J'essaye ainsi de faire neutre avec cette tenue. Et donc une tenue que je pense réussi et qui ne fait pas vulgaire, et c'est tout ce qui compte pour moi !! ;)


Et oui, il fait bien trop froid pour se balader en chemisier lol donc le port du trench est obligatoire !! Par chance, il ne fait pas encore trop froid et le trench suffit.
Pour finir, une petite photo de moi me demandant où sont passés les canards ???? 


Trench : Cache Cache
Chemisier : Sheinside
Jupe : Zara
Babies : André

dimanche 14 décembre 2014

La tendance du fluffy


Un flou artistique ?? Non, mon appareil photo qui était sale et je ne m'en rend compte que maintenant lol mais ça fait un genre en plus de ma tête d'enterrement à cause du mauvais temps. Mais me revoilà avec un look avec la tendance de la saison, le fluffy. Ou, dans mon jargon, le pull/manteau tout doux. Je craque littéralement pour ce genre de matière qui te donne envie de te toucher (enfin le vêtement j'entends) constamment. Après avoir investi dans deux pulls tout doux, aujourd'hui c'est mon manteau fraîchement reçu que je vous montre. Il vient du site Sheinside et je suis plus ou moins mitigé. Il est doux, comme je l'espérais, pas trop court non plus et très joli mais pas très chaud et les trois boutons se battent en duel pour le fermer et encore, il reste des parties de mon ventre à l'air. Ce n'est certes pas un manteau pour les hivers froids mais celui-ci ne l'est pas vraiment pour le moment et donc ce manteau fera l'affaire avec une grosse écharpe. 
Pour accompagner ce look, un chemisier imprimé bouche pour ajouter un peu de couleur à ce look noir et blanc. Il est légèrement transparent mais les voiles sur le devant cachent ce qu'il faut cacher pour ne pas choquer les gens qui n'ont jamais vu de soutien-gorges ;). Pour finir, un legging en simili cuir venant lui aussi du site Sheinside mais dont je suis entièrement satisfaite parce que un, il me fait des fesses et des jambes d'enfer et deux, il ne coûtait vraiment pas cher.





Pour finir, mes amours d'escarpins. Je recherchais la paire parfaite depuis très longtemps et je suis tombée dessus sur le site de Kiabi. Elles coûtaient moins de 20€, j'avais encore une réduction de 50% alors j'ai foncé. Et je ne suis pas déçu. Elles sont confortables, pas trop haute (talon de 10cm mais tout à fait faisable) et elles font un pied superbe !! Alors pourquoi mettre des centaines d'euros dans une paire quand vous avez la même pour un peu plus de 10€. Certes elles ne sont pas en cuir, je l'avoue mais ce n'est pas grave.

Manteau : Sheinside
Chemisier : Mim
Legging : Sheinside
Escarpins : Kiabi
Photo : à refaire !!

jeudi 11 décembre 2014

Le regard des autres


Coucou tout le monde !! Un article un peu différent aujourd'hui. Un article en réponse à une blogueuse qui parle de manque de confiance en soi vis-à-vis de la longueur d'une jupe.

C'est une histoire qui fait beaucoup parler d'elle en ce moment, le harcèlement de rue des femmes par des hommes, la plupart du temps idiots ou mal éduqués et qui se croient au dessus des lois sur le harcèlement parce que les femmes n'osent pas porter plainte. Et oui, après l'article de l'étudiante doublée d'une vidéo la montrant dans la rue se faire insulter ou aborder par des hommes de manière brusque, le phénomène prend de l'ampleur et c'est une bonne chose. On ne se rend pas assez compte de l'impact que cela à sur la confiance en soi. "Est-ce que si je met cette jupe, on ne va pas me faire de mal ou m'insulter ?" Aujourd'hui, dans un monde qui se dit civilisé, on ne devrait pas se poser de telles questions. Le monde n'est pas dominé par les hommes et il ne faut pas oublier que se sont les femmes qui leur donne la vie. Alors un peu de respect envers elles. 
Il y a quelques années, je marchais tranquillement dans la rue. Je portais une tunique qui cachait mon short. Honte à moi, on ne le voyait pas. Une voiture s'est arrêtée avec un homme au volant qui m'a demandé "C'est combien?" Réaction pitoyable mais le pire, c'est qu'il y avait une femme à ses côtés. Alors certes, les hommes sont les plus enclin à nous siffler, à nous faire des réflexions sur nos vêtements ou à nous demander nos numéros pour espérer tirer un coup mais au final, il ne faut pas oublier que les femmes font la même chose. Parfois de manière plus sournoise puisqu'elles ne vous le diront jamais en face.
Dans un monde censé être égalitaire, le manque de confiance en soi n'est pas seulement la faute des hommes. Mais se sont eux que l'on entend. Alors il est sûr que quand je mets une jupe un peu trop courte, je préfère être accompagné. Oui, je suis comme toutes ces filles qui n'ont pas confiance en elles parce que les réflexions sont blessantes. Pourtant j'essaye de remédier à cela en me disant que peu importe ce que j'entends, ça ne doit pas m'affecter et affecter ma façon de m'habiller. Nous sommes libres de nous habiller de la façon dont on le souhaite et ce droit ne doit pas être remis en cause.

jeudi 4 décembre 2014

Découverte d'une jolie boutique indépendante

Récemment, j'ai découvert cette boutique en ligne qui vend les créations d'une jeune femme très sympathique. Il y en a pour tous les goûts, des robes de mariées à la simple jupe, enfin je dis simple mais pas tant que ça.
J'ai par exemple craqué sur ces deux jupes que je trouve absolument incroyable avec tous ses détails et ses motifs :
Moi qui suis une fan des jupes fourreau et des jupes tailles hautes, celles-ci seraient parfaite dans ma collection !! ;)
Pour les filles qui préfèrent les robes, je vous aie sélectionné celle-ci :
Le détail du bas de la robe et de son col m'ont fait craqué. Pour une fille aussi difficile que moi en vêtement, je peux dire qu'elle m'a tapé dans l’œil.
Et enfin, au niveau des tops, je vous en aie sélectionné deux : une chemise plus simple avec les manches transparentes, et un top argenté parfait pour les fêtes de fin d'année qui arrivent.


Voici pour ma sélection et maintenant, je laisse la place à la créatrice de ces vêtements, LiseB pour qu'elle se présente et  présente sa boutique.

"Je suis créatrice de mode, styliste free-lance dans les vêtements féminins de moyenne-haute gamme et luxe,100 % made in France et basé à Paris. Je recherche des points de vente et des collaborations diverses.
J'ai suivi une formation pour être styliste ainsi que des cours de dessin.
Depuis mon plus jeune âge, j'ai toujours aimé être bien habillée ainsi que les belles choses. Je suis très créative avec un sens inné des couleurs. J'aime la mode, les créateurs, les bijoux, les sacs, les chaussures....
 J'aime aussi le théâtre,la littérature, le cinéma, les musées, photos, dessins, l'illustration, l'art en général ,les voyages, la nature qui sont mes principales sources d'inspiration.

Pour les prochaines collections, il y aura des robes longues, des imprimés joyeux , colorés, des couleurs gaies sans négliger le noir, des petites vestes, du cuir, plus de robes de mariée, des robes inspiration vintage et toujours mes tissus fétiches : dentelle, soie,mousseline.
Dans mes créations futures, je prévois des bijoux, des sacs..."

Alors allez vite y faire un tour et découvrir son univers coloré !!! :)